Archives par mot-clé : mémoire

Les Juifs et le Maghreb. Fonctions sociales d’une littérature d’exil. Entretien avec Ewa Tartakowsky

Autour de : Ewa Tartakowsky, Les Juifs et le Maghreb. Fonctions sociales d’une littérature d’exil, Tours, Presses Universitaires François Rabelais, coll. « Migrations », 2016.

Attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université Paris 10 et chercheuse attachée au Cenimg_9173tre Max Weber, Ewa Tartakowsky a consacré sa thèse en sociologie aux écrivains d’origine judéo-maghrébine en France et à leur littérature. Ses recherches portent sur les judéités contemporaines, les échanges culturels, les constructions des identités collectives, les enjeux liés à la mémoire et sa patrimonialisation.
http://www.centre-max-weber.fr/Ewa-Tartakowsky

Votre ouvrage met en lumière les conditions d’émergence d’une « littérature d’exil » à partir à la fois d’une étude des trajectoires d’auteur.es juifs.ves né.es au Maghreb (Algérie, Tunisie et Maroc) et installé.e.s en France ainsi que d’une analyse de leurs ouvrages littéraires (récits, romans, poésie et pièce de théâtre) entre les années 1950 et 2010. Comment définissez-vous cette « littérature d’exil » et pourquoi avoir choisi de définir la migration des juifs du Maghreb comme un « exil » ? Continuer la lecture de Les Juifs et le Maghreb. Fonctions sociales d’une littérature d’exil. Entretien avec Ewa Tartakowsky

Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire : entretien avec Sébastien Ledoux

Autour de :  Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire, préface de Pascal Ory, Paris, CNRS Éditions, 2016.

le-devoir-de-memoire-1Enseignant à Sciences Po et chercheur en histoire contemporaine à Paris 1 (Centre d’histoire sociale du XXe siècle), Sébastien Ledoux Photo Ledoux 4a consacré sa thèse à l’histoire du «devoir de mémoire » pour laquelle il a obtenu en 2015 le Prix de la recherche de l’INA. Ses travaux portent sur les politiques de mémoire en France, les enjeux de mémoire dans l’espace scolaire et l’histoire de différentes mémoires (Shoah, traite et esclavage).

Pour plus d’informations : son site personnel.

Hdja1945 : Sébastien Ledoux, en quoi le terme “devoir de mémoire” est-il un symbole de la façon dont la société française appréhende son passé ? Existe-t-il des équivalents dans d’autres pays, par exemple en Allemagne, en Autriche, en Pologne ou en Israël ?

Continuer la lecture de Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire : entretien avec Sébastien Ledoux

The Afterlife of the Shoah in Central Eastern European Cultures: Concepts, Problems, and the Aesthetic of the Postcatastrophic Narration

L’Université d’Hambourg accueillera du 28 au 31 mai 2017 la conférence : “The Afterlife of the Shoah in Central Eastern European Cultures: Concepts, Problems, and the Aesthetic of the Postcatastrophic Narration”. Les langues de travail seront l’allemand et l’anglais.

Les candidatures sont à soumettre avant le 22 mai 2016.

Ci-dessous l’appel à contribution Continuer la lecture de The Afterlife of the Shoah in Central Eastern European Cultures: Concepts, Problems, and the Aesthetic of the Postcatastrophic Narration

“Victimes, témoins – Les écrivains polonais face à la Shoah (1940-1960)”, Agnieszka Grudzinska

L’ouvrage d’Agnieszka Grudzinska “Victimes, témoins – Les écrivains polonais face à la Shoah (1940-1960)” vient de paraître aux éditions Classique Garnier.

Présentation et sommaire :

https://www.classiques-garnier.com/editions/index.php?option=com_virtuemart&page=shop.product_details&flypage=flypage_garnier.tpl&product_id=2188&vmcchk=1&Itemid=1