Jacek Rewerski : La Pologne et les Juifs

jacekNous vous signalons la publication cet été du livre de Jacek Rewerski : La Pologne et les Juifs, avec le patronage de l’Institut Historique Juif de Varsovie (le ZIH) et la Fondation Shalom de Varsovie.

Pour consulter la table des matière, ainsi que l’introduction et la conclusion du livre, rendez-vous sur le site internet de l’auteur.

Jacek Rewerski est géographe et historien et enseigne à l’Université d’Angers. Il a entre autres travaillé pour le CNRS et l’UNESCO.

Voici quelques mots de l’auteur à l’intention de nos lecteurs :

« Le livre « Les Juifs et la Pologne » résulte d’un travail de recherche de plusieurs années, facilité récemment par de nombreuses publications en Pologne. C’est aussi le résultat d’un constat suite à de multiples déplacements avec des groupes  comme guide-conférencier. Constat d’une grande méconnaissance de l’histoire de la Pologne et du fonctionnement permanent de nombreux stéréotypes.
Le livre présente l’histoire millénaire des Juifs polonais et de la Pologne comme le refuge pour cette communauté durant le Moyen-Age et la Renaissance. Les nationalismes du XIXe siècle et du XXème, entraînent la catastrophe que nous connaissons. Elle représente près de la moitié du livre.
Je me suis aussi étendu sur la période de l’après-guerre, la Pologne communiste et  la nouvelle Pologne après 1990, sans oublier le rôle de l’église catholique. »

L’auteur a consacré tout son chapitre 6 à l’histoire des Juifs en Pologne après 1945 : « Les Juifs, « ces voisins qui ne sont plus » ». Pour nos lecteurs, il précise :

« Cette période représente deux étapes antagonistes :

  1. Celle de la Pologne communiste marquée par la propagande, l’amnésie et évidemment la recherche uniquement « politiquement correcte ». J’ai connu cette période en Pologne.
  2. Après 1990 avec, entre autre, la libération de la parole et de la recherche. Evidemment, les nouvelles publications ne pouvaient que surprendre le public Polonais, habitué  pendant près de 50 ans à un discours officiel. Aujourd’hui, après une période de transition, on assiste à un renouveau de la mémoire aussi bien juive que polonaise. »

Concernant les sources et la bibliographie sur lesquelles Jacek Rewerski s’est appuyé, il nous précise ce qui suit :

 » Pour cet ouvrage j’ai consulté surtout les archives de l’Institut Historique Juif et du Musée Polin de Varsovie, du Musée Grodzka Brama de Lublin et du musée de la ville de Wroclaw. Je me suis documenté avant tout à travers de nombreuses publications polonaises.

Les manques de connaissance et d’information sont énormes, notamment en France. Il faut attendre les traductions du polonais. Cela concerne l’ensemble de 1000 ans  d’histoire, et pas seulement les XIX et le XXe siècles. (…) Les stéréotypes et les raccourcis historiques ont la vie dure  aussi bien en France, aux USA  qu’en Israël. En Pologne, la vision de cette histoire complexe évolue rapidement, alors que  ailleurs, pas encore. »

A la question « Quel a été le tournant dans l’écriture de l’histoire des Juifs de Pologne ? Le Musée Polin en est-il un ? », Jacek Rewerski nous répond :

« Le Principal tournant correspond à 1989, à la fin de la dictature communiste. L’ouverture du Musée Polin ne marque pas un tournant, elle en est la conséquence. »


Une réflexion sur « Jacek Rewerski : La Pologne et les Juifs »

  1. Retrouvez Jacek Rewerski, Président de l’association Anjou Pologne, aux côtés d’ Ephraïm Teitelbaum, Président de l’AFPCI, et de Christophe Mahieu, spécialiste de la Shoah, le mercredi 11 mai 2016 à 20h à l’Espace culturel, Université d’Angers, autour d’une Conférence débat « La Pologne et les Juifs »

    http://www.univ-angers.fr/fr/acces-directs/culture/actualites/angers-fete-de-l-eupope.html

    Entrée gratuite | tout public

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.