10 novembre 2014 : soutenance de Sébastien Ledoux – Le temps du « devoir de mémoire » des années 1970 à nos jours

Le 10 novembre 2014, Sébastien Ledoux – doctorant au Centre d’histoire sociale du XXe siècle de l’Université Paris I (CHS) –  soutiendra sa thèse de doctorat d’histoire : « Le temps du « devoir de mémoire » des années 1970 à nos jours« .

Le jury sera composé de :
Pieter Lagrou (Université Libre de Bruxelles), rapporteur
Sandrine Lefranc
(CNRS/Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense)

Pascal Ory (Université de Paris I)
Denis Peschanski (CNRS/ Université de Paris I), directeur de thèse
Henry Rousso (CNRS), rapporteur

Pour connaître ses travaux de recherche réalisés jusqu’à présent, rendez-vous sur sa page sur le site du CHS.
 

Le lundi 10 novembre2014
9h30

Université Paris I, Sorbonne-Panthéon
Salle Jean-Baptiste Duroselle
1 rue Victor-Cousin, Paris 5e

Résumé – par Sébastien Ledoux

« La thèse est consacrée à l’histoire de l’expression « devoir de mémoire », des années 1970 à nos jours. Ce néologisme s’élabore dans le contexte de nouveaux usages du mot « mémoire », sans lien avec la mémoire de la Shoah, avant de devenir une formule du discours social au début des années 1990, à l’occasion du débat sur la reconnaissance officielle du rôle de Vichy dans la persécution et l’extermination des Juifs. Le rôle des médias, des acteurs politiques, ainsi que des militants de la mémoire est analysé pour comprendre la place et les sens de ce référent social qui a formalisé un nouveau rapport au passé des contemporains. Pour mener ce travail, les sources audiovisuelles, celles de la presse écrite, du secrétariat d’État aux Anciens combattants, et des associations ont été exploitées, complétées par de nombreux entretiens. La présente recherche s’inscrit dans le renouvellement actuel des études en memory studies, en mobilisant également l’analyse du discours et l’étude des politiques publiques. »

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.