Archives de catégorie : Parutions de livres

« Victimes, témoins – Les écrivains polonais face à la Shoah (1940-1960) », Agnieszka Grudzinska

L’ouvrage d’Agnieszka Grudzinska « Victimes, témoins – Les écrivains polonais face à la Shoah (1940-1960) » vient de paraître aux éditions Classique Garnier.

Présentation et sommaire :

https://www.classiques-garnier.com/editions/index.php?option=com_virtuemart&page=shop.product_details&flypage=flypage_garnier.tpl&product_id=2188&vmcchk=1&Itemid=1

« Le silence s’essouffle » de Jean-Sébastien Noël

L’ouvrage de Jean-Sébastien Noël « Le silence s’essouffle. Mort, deuil et mémoire chez les compositeurs ashkénazes. Europe centrale et orientale – Etats-Unis (1880-1980) » vient de paraître aux Presses universitaires de Nancy.

Présentation et sommaire :

http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100868090&fa=description

Imitation et subversion romanesques de la mémoire juive : Entretien avec Fleur Kuhn-Kennedy

Autour de :  Le Disciple et le Faussaire – Imitation et subversion romanesques de la mémoire juive , Paris, Classiques Garnier, 2016.

FknMS01b

Fleur Kuhn-Kennedy est docteur en littérature générale et comparée. Ce livre est le résultat de sa thèse soutenue en 2013 et qui portait sur les réappropriations de la mémoire juive polonaise par le genre romanesque, en particulier dans le roman historique. Elle travaille actuellement à l’Inalco sur les processus de co-narration dans les témoignages. En parallèle, elle enseigne le yiddish à la MCY.

Fleur, tu viens de publier un livre issu de ta thèse de doctorat consacrée à l’étude de quatre romans : Continuer la lecture de Imitation et subversion romanesques de la mémoire juive : Entretien avec Fleur Kuhn-Kennedy

« 14 récits d’Auschwitz, et après ! », sur France Culture

Après les 14 récits d’Auschwitz réunis par Annette Wievorka et Henri Borlant, Irène Omélianenko a retrouvé en 2002 ces quatorze mêmes survivants, interrogeant à présent « l’après Auschwitz » : comment continuer à vivre, comment se reconstruire ? Quant aux enfants et petits-enfants de déportés, que savent-ils de l’histoire de leurs aînés et quels regards portent-ils sur cette histoire ?

Pour se faire, la parole a été donnée à : Ella Borlant, Henri Borlant, Valentine Borlant, Malka Braun, François Chouquet, Amélie Gali, Ida Grinspan, Violette Jacquet, Violaine Lebec, Pierre Oudo, Franck Pila, Karol Pila, Bertrand Poirot-Delpech, Isidore Rosenbaum, Claude Singer, Carine Trevisan, Simone Veil, Annette Wiervorka.

Ces témoignages sont actuellement disponibles sur le site internet de France Culture.