Archives par mot-clé : Témoignages

Appel à contribution : la Visual History Archive, retours d’expériences de recherche, 26-27 octobre 2017

Le George and Irina Schaeffer Center for the Study of Genocide, Human Rights and Conflict Prevention de l’American University of Paris et l’USC Shoah Foundation (France) organisent les  26 et 27 octobre 2017 une journée d’étude interdisciplinaire sur « la Visual History Archive, retours d’expériences de recherche »

Initiée par le réalisateur américain Steven Spielberg en 1994 Continuer la lecture de Appel à contribution : la Visual History Archive, retours d’expériences de recherche, 26-27 octobre 2017

« 14 récits d’Auschwitz, et après ! », sur France Culture

Après les 14 récits d’Auschwitz réunis par Annette Wievorka et Henri Borlant, Irène Omélianenko a retrouvé en 2002 ces quatorze mêmes survivants, interrogeant à présent « l’après Auschwitz » : comment continuer à vivre, comment se reconstruire ? Quant aux enfants et petits-enfants de déportés, que savent-ils de l’histoire de leurs aînés et quels regards portent-ils sur cette histoire ?

Pour se faire, la parole a été donnée à : Ella Borlant, Henri Borlant, Valentine Borlant, Malka Braun, François Chouquet, Amélie Gali, Ida Grinspan, Violette Jacquet, Violaine Lebec, Pierre Oudo, Franck Pila, Karol Pila, Bertrand Poirot-Delpech, Isidore Rosenbaum, Claude Singer, Carine Trevisan, Simone Veil, Annette Wiervorka.

Ces témoignages sont actuellement disponibles sur le site internet de France Culture.

Savoirs du témoignage en Europe après la Shoah : écritures, publications, circulations

 
Après une première année de séminaire consacrée au monde judéo-polonais, ce séminaire s’intéresse aux pratiques et aux formes de l’écriture de témoignage telles qu’elles sont apparues au lendemain de la Seconde guerre mondiale chez les survivants de la « Catastrophe » (qu’on n’appelait pas encore Shoah), selon une approche historique qui considère les écrits, leurs modalités de publication, leurs circulations et leurs appropriations comme autant d’événements de leur temps, et non pas seulement comme des sources. « Savoirs du témoignage » : en amont de ces écrits, les rendant possible, il y eut aussi quantité de gestes savants, souvent informés par les problématiques des sciences sociales d’avant-guerre, attentives notamment à la valeur cognitive de l’autobiographie. « Savoirs du témoignage » : il s’agit également de comprendre comment ces écrits, tardivement qualifiés de « témoignages », souvent appelés « littérature » ou « documents » dans l’immédiat après-guerre, contribuèrent aux premières historiographies de l’Holocauste.

Continuer la lecture de Savoirs du témoignage en Europe après la Shoah : écritures, publications, circulations