Archives par mot-clé : antisémitisme

DP Children and child survivors

Du 30 mai au 1er juin 2016 l’ITS (International Tracing Service) organisera conjointement avec le Centre d’études Max Mannheimer et le Holocaust Studies Program of the Western Galilee College à Akko en Israël, l’atelier de recherche DP Children and child survivors Cet atelier se tiendra au Centre d’études Max Mannheim à Dachau et marquera l’inauguration de l’exposition de l’ITS sur les personnes déplacées (DPs).

Le workshop se déroulera en anglais ( et éventuellement en allemand). Les propositions dans cette même langue sont à soumettre avant le 15 octobre 2015.

Nous joignons à cette annonce l’appel à contribution ainsi qu’une brève présentation de cette initiative. Continuer la lecture de DP Children and child survivors

Pogroms (Poland, 19th and 20th c.)

L’institut d’Histoire de l’Université de Varsovie et le musée d’Histoire des Juifs polonais – Polin – accueillent du 10 au 12 juin prochains la conférence internationale : Pogroms: Collective Anti-Jewish Violence in the Polish Lands in the 19th and 20th CenturiesComme son titre l’indique, elle sera consacrée à l’étude des pogroms, en en présentant quelques uns et en prenant en compte les problèmes sociaux et politiques liés mais engendrés par ces pogroms ; leurs représentations dans la littérature et dans les arts ; et en analysant la réception des recherches menées sur ce sujet ou encore la méthodologie et les sources employées. Continuer la lecture de Pogroms (Poland, 19th and 20th c.)

1er avril 2015 : Les Discriminés : l’antisémitisme soviétique après Staline

La prochaine séance du groupe de recherches « Politiques antidiscriminatoires » aura lieu le 1er avril 2015, de 17h à 19h, au CERI, 56, rue Jacob, salle de conférences (RDC).

Sarah Fainberg (politiste, Institute for National Security Studies, Université de Tel Aviv) présentera son ouvrage Les Discriminés : l’antisémitisme soviétique après Staline (Paris, Fayard, 2014, prix Hertz de la Chancellerie des Universités de Paris).

Discutante : Juliette Cadiot (historienne, EHESS).

L’entrée est libre, dans la limite des places disponibles.

Le séminaire du groupe de recherche « Politiques antidiscriminatoires » est organisé avec le soutien de l’Alliance de Recherche sur les Discriminations (ARDIS) (www.ardis-recherche.fr), constituée dans le cadre du « Domaine d’Intérêt Majeur » « Genre, Inégalités, Discriminations » de la Région Île-de-France.

Contact séminaire « Politiques antidiscriminatoires » : gwenaele.calves@free.fr ; daniel.sabbagh@sciencespo.fr

9 février 2015 : People’s Friendship and antisemitism. Jewish life in the Kyrgyz Republic, 1941-1991

Au cours de la prochaine séance du séminaire  » L’Asie centrale dans tous ses Etats : questions et méthodes « , qui aura lieu le 9 février prochain, une des intervention portera sur la vie juive en République socialiste soviétique de Kirghizie de 1941 à 1991.

Deux jeunes docteurs viendront présenter leurs travaux dans le cadre de cette séance  :

  • Juliette Cleuziou (Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, Université Paris Ouest ) : « Du prix de la fiancée à la pratique de la dote : évolution des prestations matrimoniales au Tadjikistan post-soviétique »
  • Moritz Florin (Universität Erlangen-Nürnberg) : « People’s Friendship and antisemitism. Jewish life in the Kyrgyz Republic, 1941-1991« 

 

Lundi 9 février 2015
De 10 h à 13 h
Salle Alphonse-Dupront
10 rue Monsieur-le-Prince
75006 Paris

Cycle de rencontres au Mahj autour du Musée de l’Histoire des Juifs de Pologne (Polin, à Varsovie)

En écho à l’ouverture de Polin, le Musée de l’histoire des Juifs de Pologne, inauguré en octobre 2014 à Varsovie, le Mahj (Musée d’art et d’histoire du Judaïsme) propose le programme « Pologne » de février à juin 2015.
Au cours de six rendez vous, de la présentation du Musée Polin à une Fête de la Musique « Scène polonaise », le Mahj tentera de rendre compte de l’Histoire des Juifs de Pologne, de ses représentations, de ses survivances et des relations infiniment complexes entre Juifs et Polonais.

Pour commencer le jeudi 12 février 2015 à 19 h 30, au Mahj, une rencontre est organisée pour présenter la naissance du projet et du musée Polin ; en présence de Dariusz Stola, directeur de Polin, Musée de l’histoire des juifs de Pologne ; de Paul Salmona, directeur du Mahj ; de Jean-Yves Potel, historien, ancien conseiller culturel en Pologne, auteur de l’ouvrage La fin de l’innocence : La Pologne face à son passé juif ( Autrement, 2009), de  Konstanty Gebert, journaliste, fondateur du mensuel juif polonais Midrasz et membre du Mouvement pour le renouveau de la vie juive en Pologne et de Guy Amsellem, commissaire de la Saison polonaise en 2004, président de la Cité de l’architecture et du patrimoine.

Une autre rencontre est proposée le jeudi 9 avril 2015 à 19 h 30, cette fois-ci sur la question de l’antisémitisme en Pologne. Avec la participation d’Adam Michnik, historien, journaliste, essayiste et ancien militant de l’opposition polonaise, directeur de publication de Gazeta Wyborcza, le plus important quotidien polonais ; Jean-Charles Szurek, CNRS, spécialiste de la Pologne et des relations judéo-polonaises ; Malgorzata Maliszewska, traductrice de Les Légendes du sang. Une anthropologie du préjugé antisémite, et de Joanna Tokarska-Bakir (Albin Michel, 2015)

Musée d’art et d’histoire du Judaïsme
Hôtel de Saint-Aignan
71, rue du Temple – 75003 Paris